Projet Chengyu

Ce site présente les dernières avancées du projet scientifique linguitique et informatique sur la phraséologie chinoise, initié par l'obtention de deux appels à projets sur un type spécifique de phraséologisme "Chengyu" (成语).



Pourquoi ?

Depuis la tour de Babel, le mystère de l'acquisition et l'utilisation des langues a perduré. Le rôle des linguistes est de découvrir et de dévouler ce que cache ce mystère. Quoi que loin du compte, nous avons obtenu des avancées majeures dans la compréhenion des langues. Les outils informatiques nous seront très utiles pour pousser encore plus loin dans la modélisation et la conception du langage. L'objectif est triple. D'abord, montrer ce qu'est la phraséologie dans une langue analytique et idéogrammique, terrain vierge où très peu de linguistes en France ont "débarqué". Donc très peu de visibilité, très peu de débats. Or, le puzzle de la phraséologie sera évidemment incomplet sans que l'on examine toutes les typologies des langues. Nous comptons y apporter la "pièce" chinoise. Deuxièmement, mieux décrire et théoriser la phraséologie en prenant en compte les données de différentes familles de langues.Troisième, informatiser le traitement et créer les données qui servent de la source de nos observations.

Qu'est-ce que c'est ?

Le chengyu - "propos figé" - est un type de phraséologisme chinois composé de quatre sinogrammes dans la plupart des cas. Sa construction syntaxique est en général issue du chinois archaïque et du chinois classique. Sa nature grammaticale peut être assimilée à une ou plusieurs catégories grammaticales selon le contexte discursif. Un chengyu est en général doté d'une ou de deux structures prédicatives en son sein. Certains chengyu ressemblent à des proverbes.

Base de données

La base de données "Chengyu" contient plus de 34 000 chengyu, classés par des critères linguistiques, présentée en chinois, en français et en anglais. Elle est en cours de construction et susceptible d'évoluer. La base est équipée d'un moteur de recherche (non FULL TEXT).Ce projet est en concordance avec le projet "Figement : Outils, Ressources, Méthodes" (FORM) dans le cadre du projet Xuguangqi de Campus France (Figement : outils, ressources, matrices (38747WH), 2017)

Équipe

Salah MEJRI - Chef du projet. Professeur des universités en linguistique à l'Université Paris 13. Ancien directeur du LDI (UMR 7187). Responsable de plusieurs projets sur la phraséologie, la néologie et la dialectologie, auteur de plusieurs publications portant sur le lexique, la syntaxe et la sémantique. Il a notamment publié "Le figement lexical: descriptions linguistiques et structuration sémantique" (Faculté des lettres de la Manouba, 1997).

Lichao ZHU - Concepteur de la base. Actuellement post-doctorant dans le Groupement d'Intérêts Scientifiques à l'Université Paris 13, docteur qualifié en linguistique, master en traitement automatique des langues et master en traductologie.

Pierre-André BUVET - Conseiller modélisation linguistique. Maître de conférences - HDR en linguistique, directeur du laboratoire TL2DH à l'université Paris 13. Il a publié "La dimension lexicale de la détermination en français" (Champion, 2013).

Notice

  • ID : identifiant
  • Expression : en chinois simplifié
  • Trad_fr : traduction en français
  • Trad_en : traduction en anglais
  • Pinyin : transcription phonique
  • Pinyin_acro : acronyme en pinyin
  • Pinyin_init : initiale en pinyin
  • 3FP : trois fonctions primaires (prédicat, argument, modalisateur)
  • Adresse

    Laboratoire TL2DH
    Université Paris 13
    99 avenue Jean-Baptiste Clément
    93430 Villetaneuse
    FRANCE
  • Contact

    lichao.zhu@gmail.com